L’Éducation Numérique dans le paysage politique de Berlin

L’Éducation Numérique fait son entrée en politique à Berlin. En effet, la grande coalition (réunissant les deux principaux partis politiques allemands SPD et CDU) veut améliorer l’Éducation Numérique dans les écoles allemandes et renforcer les compétences numériques des élèves.

Cette mesure de grande ampleur fait écho aux résultats de l’étude « International Computer and Information Literacy Study » sortie fin 2014 qui a évalué les « capacités numériques » des élèves allemands médiocres, voire en dessous de la moyenne en Europe. Les résultats des enfants issus de milieux défavorisés sont particulièrement criants.

Le projet de la grande coalition s’intitule : « Renforcer l’alphabétisation numérique et l’éducation aux médias pour réduire la fracture numérique » (explique Saskia Esken, chargée de l’Éducation Numérique au parti SPD et rapportrice du projet). Jusqu’ici, les projets pédagogiques numériques ont joué un rôle mineur dans la classe.

Un Pacte pour l’Éducation Numérique à l’échelle de l’État, de l’économie et de la société, développera les mesures suivantes :

  •  Amélioration de l’équipement numérique dans les écoles
  • Travail sur le contenu à travers la mise en place d’outils pédagogiques numériques
  • Formation des enseignants
  • Soutien des initiatives parascolaires telles que Ein Netz für Kinder
  • Promotion des ressources éducatives OpenSource pour éditer, produire et partager
  • Appel à plus d’investissements
  • Mise en place de normes à l’échelle nationale pour les enfants de tous âges
  • Introduction de la dimension interdisciplinaire qui deviendra obligatoire dans les programmes des classes de tous les niveaux

Ces mesures ont pour but de mettre en place et de développer une éducation aux médias, une culture numérique large, profonde et durable afin d’ancrer l’école dans le monde d’aujourd’hui.

Dans un premier temps, l’idée est de tester ce programme pilote dans les écoles de Berlin, et d’ouvrir le paysage éducatif de Berlin sur de nouveaux marchés.

Sources : articles parus dans la presse allemande
Süddeutsche Zeitung
SPD Bundestags Fraktion
SPD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*